Le plein d’info sur vos séries geek

 

Bonjour et bienvenue dans votre rendez-vous hebdomadaire sur vos séries geek préférées ! Et voilà, c’est enfin la rentrée des séries et chez Cleek, nous sommes prêts ! Nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle mise au point sur le fameux Crossover Event de la CW autour de ces quatre séries : Supergirl, The Flash, Arrow et DC’s Legends Of Tomorrow. Pour toujours savoir où vous en êtes, connaître les dates de diffusion de vos séries ou bien les dates de reprise après une fin de saison ou la pause hivernale, découvrez l’application TVShow Time qui vous dira tout sur vos épisodes et séries fétiches. Pratique et ô combien génial pour ne rien louper ! Nous vous rappelons d’éviter de lire cet article si vous n’êtes pas à jour des séries car le spoil est toujours (ou presque) au rendez-vous.

N’hésitez pas à nous recommander des séries dans les commentaires pour les récap’ séries à venir et à nous dire ce que vous pensez des séries évoquées chaque semaine !

 

Cette semaine, nous avons eu droit au Crossover annuel de la CW. Mais le Crossover de cette année est assez spécial. Effectivement, il y a du monde dans la partie : outre Flash et Arrow bien sûr, DC Legends Of Tomorrow et Supergirl s’invitent à la fête, ou plutôt au combat contre les dominateurs.

Note : Le crossover inclut Supergirl le personnage, non pas la série. On a tout de même eu droit à des apparitions de portails tridimensionnels (grâce à Cisco) qui s’ouvraient tout au long de l’épisode, et dans lesquels personne ne passait, sauf à la dernière minute où Barry vient demander de l’aide à Kara pour faire face à une invasion d’extraterrestres sur sa Earth.

 

The Flash : Invasion !

 

cleek_images_series_flashTout commence normalement pour la TeamFlash, discutant des nouveaux pouvoirs de Wally, avant que le satellite de Star Labs ne détecte un objet non identifié dans l’espace qui se dirige tout droit vers la Terre, et plus précisément vers Central City. Barry s’empresse de se rendre à la zone du crash et  se trouve face à un grand vaisseau. Au simple contact avec celui-ci, une décharge électrique frappe Barry et le met à terre. Un bref moment après, une horde d’aliens surgit de ce vaisseau avant de se cacher. Le lendemain, la zone du crash est encerclée par des hommes du gouvernement, y compris Leila, la femme de Diggle ET la directrice d’Argus. Cette dernière donne rendez-vous à Barry au Star Lab pour le débriefer sur la situation. Il semblerait que ces aliens, que le gouvernement appelle Dominateurs, sont déjà venus dans le passé. Leila insiste sur le fait que Barry ne peut pas faire face tout seul à ces Dominateurs, mais The Flash ne compte pas s’y prendre seul. Barry se rend d’abord à Star City, où il demande de l’aide auprès d’Oliver et son équipe, son équipe principale en tout cas (Diggle, Felicity et Théa). Arrivé à central City, Barry insiste sur la présence de l’équipe des Legends. Oliver sait comment les contacter, chose qu’il fait tout de suite après. Ainsi, les Legends répondent à l’appel et sortent du tunnel temporel à l’aide du Waverider pour aider leurs collègues super-héros.

 

ALIENS ?

 

Tout le monde est réuni, ou presque : puisque c’est une invasion extraterrestre, Barry préfère avoir une extraterrestre dans son équipe aussi. C’est ainsi que Barry et Cisco essayent d’ouvrir un portail vers la Terre 23, afin d’entrer en contact avec Kara. La suite, vous la connaissez… Barry et Cisco reviennent avec Kara, les présentations sont vite faites et les choses sérieuses commencent. Après un débriefing sur la situation, l’équipe se met d’accord sur le fait que Barry sera leur leader, mais c’est finalement Oliver qui tire les ficelles, grâce à son expérience et la crainte qu’il inspire. Ce dernier propose à tout le monde d’essayer de faire tomber Supergirl, ce qui ferait un bon entraînement au vu de sa force inégalée. Cela est sans réel succès, mais l’entraînement touche à sa fin rapidement, puisque le président des États-Unis se fait kidnapper par les Dominateurs.

 

cleek_images_series_flash

 

Cisco et Felicity arrivent à localiser les Dominateurs en suivant leur signal. Toute l’équipe se rend sur les lieux, excepté Flash et Arrow. Arrivés sur les lieux, c’est face à une projection du président que nos héros se retrouvent. Ces derniers se rendent vite compte que c’est un piège, mais il est trop tard. En effet, un de ces Dominateurs active un appareil qui lance une décharge étourdissant toute l’équipe présente. Cette décharge met ces derniers sous le contrôle mental des Dominateurs, qui attaquent immédiatement la ville de Central City. Arrow et Flash font face à Supergirl, White Canary, Atome, Diggle, Théa et Firestorm, qui n’ont plus leur tête, pendant que Cisco et Felicity essayent de trouver une solution. Peu de temps après, Cisco réalise qu’un appareil émet des signaux depuis le lieu où se cachent les Dominateurs : le détruire pourrait libérer l’esprit de ces co-équipiers. Barry provoque Supergirl pour qu’elle lui court après et le suive jusqu’à l’appareil en question afin qu’elle le détruise « volontairement par accident ». Pendant ce temps, Oliver retient à lui seul Diggle, Théa et Mick, avant que Wally West n’intervienne pour l’épauler. Flash court dans tout le bâtiment en provoquant Supergirl, cette dernière finit par rentrer accidentellement dans l’appareil, le détruisant et libérant ainsi tout le monde de l’emprise des Dominateurs. Alors que les héros rentrent tous ensemble chez eux, des rayons tirés depuis un vaisseau spatial font se téléporter Oliver, Diggle, Théa, Ray et Sara à bord du vaisseau…

 

Arrow : Invasion !

 

cleek_images_cineaseries_arrowLe crossover se poursuit dans Arrow, où l’épisode débute avec Oliver faisant un sprint, avant de finir chez lui, dans le manoir des Queen, afin de retrouver sa fiancée Laurel ! Il se dirige ensuite vers le salon, avant que ses deux parents, ne fassent leur entrée, accompagnés de Théa. Vous l’aurez compris, c’est un rêve que les Dominateurs font vivre à leurs victimes, kidnappées lors du dernier épisode. Ce rêve est partagé entre Oliver, Théa, Diggle, Ray et Sara. Oliver sort avec son père peu de temps après (toujours dans ce rêve), et ils se font agresser par un voyou armé qui demande le portefeuille des deux hommes. Tout à coup, Arrow intervient de nulle part, sauve les deux hommes avant de disparaître. Des flashbacks de sa réelle vie frappent Oliver, surtout après avoir vu une tour nommée Smoak Consolidated. Oliver et son père reviennent au manoir sains et saufs (plus de peur que de mal), mais tout le monde autour d’eux est assez inquiet. C’est à ce moment que les flashbacks deviennent plus fréquents, Oliver se souvenant de Lian Yu et se souvenant être Arrow.

 

cleek_images_series_arrow

 

C’est ainsi qu’il décide de rendre une visite au commissaire Lance, qui est son futur beau-père dans ce rêve. Oliver lui demande ce qu’il sait sur ce mystérieux justicier qui les a sauvés mais Quentin Lance en sait peu. Cependant, pour Oliver, le simple faire de voir les photos et le portrait-robot du Arrow déclenche un nouveau flashback, qui lui fait se remémorer la Arrowcave, son emplacement et comment y accéder. Oliver ne perd pas de temps et il se dirige directement vers ce lieu secret. Pendant ce temps, dans la vraie vie, Felicity et Cisco s’allient afin de localiser leurs amis et de les sauver de cette prison. De son côté, dans son rêve, Oliver arrive à la Arrowcave et tombe d’abord sur Felicity, avant qu’Arrow ne tombe sur lui pour le virer de là. Ils s’engagent dans un bref combat. Oliver reconnaît tout de suite que c’est Diggle sous cette capuche, ce qui rend ce dernier très en colère, surtout lorsque Oliver lui fait part de ses flashbacks sur la vie réelle, le fait qu’il ait tué son frère Andy… Diggle, furieux, éjecte Oliver violemment de la Arrowcave. Oliver revient chez lui où Théa lui ouvre la porte. Il se dirige vers la chambre de la mariée, où Laurel est en robe blanche, accompagnée de Sara qui l’aide. Le futur marié demande une minute seul avec Laurel. Il lui propose de s’en aller loin ensemble, quelque part, de tout quitter. La conversation est interrompue lorsque Diggle frappe à la porte, demandant à parler en privé à Oliver.

 

cleek_images_series_arrow

 

Les deux hommes sortent dans le jardin, et c’est à ce moment que Diggle lui avoue qu’il a lui aussi eu des flashbacks où il n’était pas le Arrow, que tout cela lui est étrange. Oliver propose de réunir tous ceux qui n’ont pas leur vie réelle ici afin de se diriger vers le même lieu qui leur est étrange : la tour Smaok Consolidated. Ils envisagent de s’échapper, mais Deathstroke fait son apparition et tente de tuer les deux hommes. Sara rejoint alors le combat, et il semble  qu’elle ait elle aussi des flashbacks à son tour. Le combat se finit lorsque Sara tue Deathstroke (n’oublions pas qu’elle a été entraînée par la ligue des assassins). La nuit tombe, et Oliver essaye de convaincre Théa de le suivre pour sortir de ce mirage. Sara fait de même avec Ray Palmer, qui semble être fiancé à Felicity dans cette vie, mais les flashbacks sur sa vraie vie, où il a perdu sa femme, retentissent et le font accepter la proposition de Sara. Théa, par contre, semble ne pas vouloir quitter cette vie parfaite qu’elle a, auprès de ses parents, tous les deux vivants. Oliver se sépare de sa sœur avec les larmes aux yeux. Une fois Oliver, Diggle, Sara et Ray dans le jardin, c’est Damien Dhark, Merlyn Malcolm, Deathstroke et quelques hommes du H.I.V.E, qui leur barrent la route, une fois de plus. Juste avant de se lancer dans un combat face à ces hommes, Théa rejoint son frère, afin de se battre pour se libérer. Oliver se charge de Deathstroke, Sara de Damien, Théa de Malcolm, Diggle et Ray des hommes du H.I.V.E. Nos héros sortent victorieux de ces combats, avant de quitter le manoir pour se diriger vers la tour Smaok Consolidated, où il semblerait y avoir un portail, qui une fois passé, les réveille de leurs rêves. L’équipe tente de s’échapper à l’aide d’un des vaisseaux spatiaux, mais ils tombent face à quelques Dominateurs. Oliver prend une arme extraterrestre qu’il trouve sur son chemin, afin de faciliter leur évasion. Ils atteignent un vaisseau, le font démarrer et arrivent à sortir du vaisseau mère. Ils sont suivi par une centaine d’autres vaisseaux ennemis. Heureusement pour eux, Captain Steel, à bord du Waverider, était là, grâce à Felicity et Cisco qui ont su localiser leurs amis. Captain Steel fait se téléporter toute l’équipe à bord, qui repartent à la vitesse lumière vers la Terre et échappent à l’armée des Dominateurs.

 

DC Legends Of Tomorrow : Invasion !

 

cleek_images_series_dclegendsLe crossover continue (et se termine) sur DC Legends Of Tomorrow, lorsque les satellites de Star Labs détectent que le vaisseau mère des Dominateurs se dirige tout droit vers la Terre. Oliver propose de kidnapper l’un de ces Dominateurs pour le questionner et leur rendre la  pareille après le propre enlèvement de Oliver et quelques uns d’entre eux. Le souci, c’est que, ces extraterrestres ne se sont plus montrés depuis l’enlèvement du président. C’est ainsi que Captain Steel propose de retourner en 1951, lors de la première attaque des dominateurs, afin de kidnapper l’un d’entre eux pour avoir des informations sur leurs futurs plans. Toute l’équipe accepte, mais ils se divisent en 2 équipes : Mick, Vixen, Captain Steel, Felicity et Cisco vont en 1951, pendant que le reste d’entre eux essaye de convaincre la nouvelle présidente des États-Unis qu’il faut agir vite. Ainsi, l’équipe voyageuse dans le temps arrive en 1951, date de la première apparition des Dominateurs. Felicity et Cisco restent à bord du Waverider (ce sont des geeks après tout). Une fois dehors, Mick propose de laisser les choses se dérouler normalement, jusqu’à ce qu’un alien s’éloigne du reste de son équipe poour l’enlever. C’est finalement ce qui se produit : l’équipe tombe sur un Dominateur isolé et l’assomme.

 

cleek_images_series_arrow

 

C’est à ce moment que des hommes du gouvernement, armés et habillés en costard, entrent en scène, remercient les 3 héros pour la capture de ce Dominateur, avant de les assommer avec des fléchettes tranquillisantes, les kidnappant eux et le Dominateur capturé. Ce même homme qui a orchestré cette opération s’en prend à l’autre équipe dans le présent, en 2016. Alors qu’ils attendaient de rencontrer la présidente, ce sont des 4×4 blindés, dont sortent des hommes eux aussi armés et en costard, qui viennent au rendez-vous. Les choses s’enveniment rapidement, des coups de feu retentissent. Barry ralentit le temps pour empêcher la catastrophe. Pendant ce temps en 1951, le trois héros sont emprisonnés dans une cellule avec le Dominateur attaché. Des scientifiques du gouvernement emmènent le Dominateur pour le torturer et avoir des réponses. C’est à ce moment que les geeks, Felicity et Cisco, viennent à la rescousse de leurs amis en les sortant de cette cellule. Cisco refuse de laisser le Dominateur se faire torturer (son côté geek intervient). Ainsi ils vont sauver le Dominateur des mains du gouvernement, en quête de réponses par tous les moyens. Le Dominateur est relâché, mais donne avant de partir un appareil de communication à Cisco. Pendant ce temps en 2016, l’un des hommes du gouvernement qui s’est attaqué à nos héros les informe que tout cela est la faute des méta-humains, plus spécialement de Barry Allen, The Flash, et que ces méta-humains représentent une menace pour les Dominateurs depuis que Flash a voyagé dans le temps pour sauver sa mère, créant ainsi le Flashpoint.

 

cleek_images_series_dclegends

 

Une entente est trouvée entre le gouvernement et les Dominateurs : s’ils livrent Barry Allen, les Dominateurs épargneront la planète Terre. L’équipe qui était en 1951 revient dans le présent. Cisco tente d’entrer en contact avec le Dominateur. Ce dernier, en guise de remerciement, l’informe du plan que projettent les Dominateurs : lâcher une bombe méta-humaine qui tuerait tous les méta-humains si Barry ne se rendait pas. Barry songe sérieusement à accepter de se rendre, se sacrifiant pour tous les autres. Mais tous nos héros sont plus que des amis, ils forment une famille qui refuse catégoriquement l’idée d’abandonner l’un des leurs. Oliver insiste sur le fait qu’ils se battront jusqu’au bout, ensemble, côte à côte. Le professeur Stein propose même un appareil électronique qui, s’il est attaché à des Dominateurs, arriverait à les neutraliser. Peu de temps après, des dizaines de vaisseaux gigantesques rentrent dans l’atmosphère de la Terre, au dessus des grandes villes du monde : New York, Londres, Moscow… Le plan est simple : retenir les Dominateurs dans la ville de de Central City pendant que Flash et Supergirl posent l’appareil de Stein sur tous les Dominateurs du pays, et ce pendant que Sara retient la bombe grâce à l’énorme aimant à bord du Waverider. C’est ainsi que tous nos héros combattent une horde de Dominateurs, Supergirl et Flash exécutent leurs plans, mais la bombe larguée par un vaisseau des Dominateurs est bien trop lourde pour le Waverider et Sara demande l’intervention de Firestorm. Ce dernier est connu pour transformer l’état d’une matière à une autre, d’une substance solide à une substance liquide. Firestorm s’empresse de voler vers la bombe, d’utiliser tout son pouvoir pour « détruire » cette bombe méta-humaine. Pendant ce temps, Flash et Supergirl volent à travers tout le pays pour placer l’engin que Stein a conçu sur tous les Dominateurs au sol. Felicity active l’engin, et les Dominateurs finissent à terre, la bombe détruite : les vaisseaux n’ont plus qu’à repartir. La planète est sauvée.

 

cleek_images_series_dclegends

 

Ce crossover entre ces quatre séries est remarquablement réussi, il sera difficile de faire mieux les années à venir. L’histoire a été unique, l’arc narratif s’est bien installé, superbement porté par les personnages et leur humour unique.

A propos de l'auteur

Mehdy « Razor » Slimani

Articles similaires

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz